Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le blog de gege

  • Containers habités : bientôt de nouveaux bureaux aux Agriers

    Mon ami Olivier Gatignol est un homme à encourager et je lui tire mon chapeau pour son projet de location de containers aux Agriers, containers qui serviront de bureaux. Cet ancien pépiniériste de Montbron est un grand passionné de l’aménagement de container. Actuellement, il se donne à fond pour en transformer plusieurs lots provenant de Chine. Si j'en parle, c'est que lui ai donné un coup de main cet été.

    Un travail méticuleux

     La location des premiers lots de containers se fera à la fin du mois de septembre. Chaque container est posé sur 4 piliers en béton soudé 2 par 2. Pour la transformation en bureau, Olivier Gatignol travaille avec des ouvriers, très occupés à l’intérieur des containers. L’objectif est de réaliser des modules de 58 mètres carrés chacun.

    Olivier Gatignol est sûr que tout se passera bien, car il n’est pas à son premier coup d’essai. En effet, il a déjà aménagé des containers avec succès dans son ancienne entreprise et en a fait un espace commercial. Alors il ne fait qu’étendre son concept. Pour cela, il racheta un terrain de 2 020 mètres carrés dans la zone des Agriers, à Grand Angoulême, non loin de l’usine Schneider.

    Dans son travail, Olivier Gatignol pourrait être confronté au problème de sous-sol meuble et mal dépollué. C’est même pour cette raison que le serrurier Michel Lyon et Jean-Pierre Curot a laissé tombé, en 2013, son projet d’installation à cet endroit. Mais Olivier Gatignol a une solution avec des plots en béton sur lesquels les 10 premiers containers seront posés. Chaque plot fait 80 centimètres de diamètre et est enfoncé à 60 cm de profondeur.

    Un attrait visuel

    L’ancien pépiniériste souhaite que ses bureaux en containers soient bien vus. C’est pourquoi il a décidé de faire peindre une fresque BD sur la façade de chaque container donnant sur la rue. Avant la phase de location, Olivier Gatignol mettra en place un parking et réalisera plusieurs opérations (câblage, isolation…) pour terminer l’aménagement des containers.

    L’investissement

    Un tel projet a forcement un coût et Olivier Gatignol n’a pas gardé le secret à ce niveau. Cette première tranche lui a coûté environ 180 000 euros, ce qui représente un tiers de l’investissement global prévu. Ce montant renferme l’achat des containers à des Autrichiens, le prix du terrain et sa viabilisation. 

     

  • Salut à tout le monde

    Bonjour, je m'appelle Gégé (ou gérard), je suis de Neuilly sur Seine et ma passion se divise en deux.

    1- Je connais tout de Spirou, je sais même dire ce qu'il pense et qu'il a en tête à chaque case.

    2- Le bricolage et le jardinage, quand on a une maison avec un jardin, ya de quoi faire.

    Alors je vais vous parler un peu de tout ça.